Histoire

L’histoire de la municipalité de cantons unis de Latulipe-et-Gaboury débute en 1909 lorsque le canton de Latulipe est proclamé. Des premiers colons s’établissent alors au sein d’une mission fondée par les Oblats de Marie-Immaculée. L’année suivante, Monseigneur Élie-Anicet Latulipe, évêque d’Hayleybury et véritable figure de proue dans le développement du Témiscamingue québécois et ontarien et même de l’Abitibi, y érige la paroisse de Saint-Antoine-Abbé-de-Latulipe.

Dès 1913, la paroisse est érigée en municipalité. La municipalité de Latulipe, que l’on appelait aussi le Petit-Village-des-Américains à cette époque, à cause de l’origine franco-américaine des premiers colons, s’édifie. Ce n’est qu’à partir du début des années 1920 que le canton de Gaboury est jumelé à la municipalité Latulipe pour former le territoire de colonisation de la municipalité de cantons unis de Latulipe-et-Gaboury.

La localité est issue du mouvement de colonisation spontané. En effet, entre 1886 et 1920, ce forme ce que l’on appelle le Vieux-Témiscamingue, toponyme utilisé pour désigner les localités agro-forestières nées d’un premier mouvement de colonisation. Lors de ce premier mouvement de colonisation, aucune aide gouvernementale n’était accordée aux colons. C’est la présence de l’industrie forestière et des terres argileuses qui ont attiré les familles de colons.
Nous y retrouvons donc un paysage agraire important, entouré par la forêt et parsemé de nombreux plans d’eau.

histoire


Cliquez sur l’image pour voir un diaporama